[vc_row][vc_column width=”1/2″][vc_single_image image=”6125″ img_size=”large” alignment=”center” style=”vc_box_circle_2″][/vc_column][vc_column width=”1/2″][vc_empty_space][vc_single_image image=”6124″ alignment=”center” style=”vc_box_outline” border_color=”white” css=”.vc_custom_1615977424334{padding-bottom: 35px !important;}”][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]
Sumatra Patrimoine
Portrait de Florence Estienne, associée & directrice de la gestion professionnelle
  • Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Sumatra Patrimoine est un cabinet de conseil en ingénierie patrimoniale et d’accompagnement stratégique du chef d’entreprise. Depuis notre avènement en 2004, nous avons toujours mis l’accent sur le conseil personnalisé de haute qualité.

Nous accompagnons nos clients dans une démarche globale de conseil et de suivi tout au long de leur vie, depuis la constitution jusqu’à la transmission de leur patrimoine en passant par l’optimisation de leur fiscalité, l’accompagnement dans leurs investissements, le financement et la transmission de leur entreprise , etc.

Nous sommes une structure à taille humaine, composée de 4 collaborateurs :

– Deux dirigeants : Darioush Mery qui dirige le pôle Gestion Privée et moi-même qui gère le pôle Gestion du Patrimoine Professionnel

– Chrystelle Eymard, en charge des recherches de financements, et Cyril Sasso, responsable de la conformité réglementaire.

  • Pourquoi avez-vous choisi de soutenir la lutte contre le cancer ?

Le cancer est la maladie de notre siècle. Nous y sommes tous plus ou moins sensibilisés mais la lutte n’est jamais suffisante. Les progrès sont là mais il faut persévérer et accentuer nos efforts pour améliorer les traitements, mais aussi la prise en charge des patients et de leurs familles.

J’ai perdu mon papa en 2013 et j’ai moi-même été malade l’an dernier : je connais les enjeux.

  • Pourquoi pensez-vous que les entreprises doivent s’engager dans cette lutte ?

En s’engageant, les entreprises emportent avec elles toutes leurs parties prenantes, leurs collaborateurs, leurs clients et fournisseurs, leur environnement sociétal. Quel plus grand rayonnement pour cette noble cause ?

  • Qu’est-ce qui vous a poussé à vous engager ?

Notre engagement date d’avant mes propres mésaventures. On ne peut pas regarder des cathédrales se construire sans apporter notre pierre à l’édifice.

  • Qu’est-ce qui vous a donné envie d’aider le Gefluc ?

La facilité de versement des aides, et la disponibilité de l’équipe

  • Si vous aviez un pouvoir magique ?

Ce serait de montrer aux malades leur avenir, guéris, pour les aider à se projeter dans des jours meilleurs. En effet, le chemin de cette maladie est long à parcourir, et il faut toujours donner aux malades et à leurs familles des rêves pour qu’ils combattent en gagnants.[/vc_column_text][/vc_column][vc_column][/vc_column][/vc_row]